Mission

La Chaire de recherche en gestion stratégique en contexte pluraliste a été créée en 2008 pour mener des recherches sur les pratiques et processus stratégiques adaptés aux organisations dites « pluralistes » – c’est-à-dire des contextes organisationnels où les valeurs sont multiples ou ambiguës, où le pouvoir est partagé entre diverses parties prenantes, et où la connaissance nécessaire à la prise de décisions est répartie entre des personnes à plusieurs niveaux de l’organisation.

Une forme de gestion stratégique est toujours nécessaire pour permettre aux organisations de poursuivre leur mission de façon efficace dans un environnement dynamique et incertain. Pourtant, la plupart des modèles et des techniques de gestion stratégique ont été conçus pour des organisations ayant des structures hiérarchiques, des objectifs économiques clairs et une concentration du pouvoir et de l’expertise au sommet.

Par conséquent, que faut-il faire dans les contextes où ces postulats traditionnels sont discutables? Quels sont les outils de gestion efficaces dans de telles situations? Quelles sont les habiletés nécessaires pour gérer stratégiquement dans les contextes où l’autorité est limitée et où des personnes ont des idées différentes mais tout aussi légitimes les unes que les autres sur ce qui est important? Voilà autant de questions auxquelles les recherches de la Chaire tenteront de répondre.

Pour y parvenir, la titulaire de la Chaire croit fermement qu’il est important d’apprendre des expériences de ceux qui sont profondément impliqués dans ces problématiques. C’est pourquoi le programme de recherche de la Chaire met l’accent sur des études de cas longitudinales en profondeur dans des organisations, notamment dans le secteur de la santé, mais aussi dans des organisations culturelles, des coopératives et dans le secteur communautaire.

Axes de recherche

  1. Le changement stratégique dans les contextes pluralistes

Un des intérêts majeurs de la Chaire concerne les processus de changement stratégique dans les contextes pluralistes. De façon plus particulière, il y a un besoin urgent de mieux comprendre les conditions et processus associés à la réussite de la transformation des organisations de santé, et ce contexte constitue une cible importante pour les travaux de la Chaire. Avec Jean-Louis Denis (Chaire de recherche du Canada sur la gouvernance et la transformation des organisations et systèmes de santé à l’École nationale d’administration publique) et Linda Rouleau (HEC Montréal), la titulaire de la Chaire participe à des travaux de recherche visant à comprendre les stratégies et pratiques utilisées pour gérer ce type de transformation.

  1. Le rôle des outils managériaux en contexte pluraliste

Comment les outils de gestion comme la planification stratégique ou d’autres outils formels peuvent-ils contribuer à la gestion stratégique en contexte pluraliste? Avec des collègues du Groupe de recherche sur la pratique de la stratégie (p. ex. Chahrazad Abdallah, Hélène Giroux, Viviane Sergi) ainsi que d’autres collègues (Malvina Klag, Maria Lusiani, Eero Vaara, Virpi Sorsa), la titulaire de la Chaire réalise des travaux sur cette question. Nous nous intéressons, entre autres, à la manière dont les textes stratégiques sont développés dans des contextes où de multiples points de vue doivent être pris en compte, et nous nous posons des questions concernant les conséquences du mode de production des textes stratégiques sur l’appropriation de la stratégie et sa mise en œuvre. La titulaire de la Chaire mène également des travaux avec Maria Lusiani et Viviane Sergi sur la diffusion de l’approche Lean dans le secteur de la santé.

  1. Le leadership stratégique en contexte pluraliste

Les pratiques de leadership stratégique constituent un autre domaine d’intérêt pour la Chaire. Le leadership stratégique dans des contextes pluralistes est le plus souvent un leadership de type collectif qui exige une collaboration entre plusieurs individus avec des rôles différenciés et complémentaires. En collaboration avec des collègues comme Veronika Kisfalvi, Viviane Sergi, Jean-Louis Denis, Chantale Mailhot, Stéphanie Gagnon, Samia Chreim et Trish Reay, ainsi que plusieurs étudiants, la titulaire de la Chaire travaille à mieux comprendre la dynamique du leadership collectif.

  1. Le travail identitaire en contexte pluraliste

Les questions identitaires sont inhérentes aux contextes pluralistes. La Chaire s’intéresse aux problématiques soulevées lorsque différentes perspectives identitaires se confrontent. La Chaire mène des recherches en ce sens de concert avec Gwyneth Edwards, David Oliver et Linda Rouleau. Des collectes de données sont en cours dans quatre sites différents couvrant divers secteurs et types d’organisations (coopératives financières, startups technologiques, organisations artistiques, et agences réglementaires transnationales).

  1. Ressources méthodologiques pour l’étude de la stratégie en contexte pluraliste

La titulaire de la Chaire a réalisé plusieurs écrits sur les méthodes de recherche processuelles et qualitatives qui s’appliquent particulièrement aux quatre axes de recherche empirique mentionnés ci-dessus. La mission de la Chaire comprend donc la poursuite des écrits et des réflexions sur ce sujet. Par exemple, Ann Langley et Haridimos Tsoukas travaillent à la préparation d’un ouvrage intitulé Sage Handbook of Process Organization Studies, qui paraîtra en 2016. De plus, la titulaire est corédactrice, avec Haridimos Tsoukas, d’une série de volumes intitulée Perspectives on Process Organization Studies, publiée chez Oxford University Press et associée à un symposium international annuel.

  1. Ressources conceptuelles pour l’étude de la stratégie en contexte pluraliste

Il est possible de mobiliser une variété de ressources conceptuelles pour l’étude de la gestion stratégique en contexte pluraliste. La mission de la Chaire comprend la poursuite de ces développements conceptuels. La titulaire de la Chaire porte une attention particulière aux théories institutionnelles, à la perspective des ordres de grandeur, à la théorie de la pratique et aux perspectives processuelles et narratives.